Lumières fortes, bruits forts...

Les personnes Asperger doivent souvent faire face à une extrême sensibilité aux visions, sons, odeurs, et sensations tactiles de la vie de tous les jours.

Cette sensibilité n’est pas un de leurs « symptômes officiels » décrit dans le Bureau Officiel des Physiciens que les médecins utilisent pour les diagnostics. Par contre, il y a des milliers d’anecdotes de parents et thérapeutes sur cette condition. Certains experts pensent que pendant que la sensibilité peut faire que les Asperger font des caprices et « agissent mal » en premier lieu, des comportements sont appris. Les Aspies s’en tiennent à eux-mêmes à cause de la rigidité de leur personnalité. Néanmoins, certaines études indiquent qu’entre 42 et 88% des personnes ayant le syndrome d’Asperger ont cette sensibilité.

  • Les problèmes d’audition sont les plus courants. Certains Aspies semblent entendre des sons que les autres n’entendent pas. Ils peuvent être distraits par des bruits qui glissent sur tout le monde, comme le bruit des lumières fluorescentes, ou la collision d’un bout de velours contre un bureau. L’incapacité à éliminer les bruits de fond rend difficile pour beaucoup d’Aspies de suivre les conversations ou écouter les directives de leurs professeurs.Certains sons semblent être douloureux pour les Aspies. Par exemple, un petit enfant peut crier au bruit de l’aspirateur, un adolescent se boucher les oreilles au son d’une sirène de police. Un petit garçon a eu si peur de la sirène des pompiers qu’il s’est assis dedans et que le camion est parti avec lui. Sa mère a dû lui faire l’école à la maison pendant le Mois de la Sécurité Incendie. La sensibilité auditive rend difficile pour les parents d’emmener leurs Aspies dans des lieux bruyants comme les cafés ou les restaurants où les serveurs chantent.


  • Vision et odorat. Beaucoup d’experts concluent que les Aspies se fient plus à leur odorat et à leur goût qu’à leur vision et audition. Ils ont une grande mémoire des odeurs ; par exemple, ils peuvent être capable de reconnaître les gens par la simple odeur de leur corps. Certaines odeurs comme la nourriture, les produits nettoyants, les parfums, les shampooings et les lotions peuvent leur donner la nausée. Cela rend difficile pour eux de gérer les lieux de tous les jours comme la cantine scolaire ou le rayon cosmétiques des magasins. Le sens exacerbé de l’odorat et du goût d’un Aspie peut aussi créer des troubles alimentaires. Il peut se limiter à certains aliments, manger un aliment à un certain moment, ne pas autoriser les aliments à toucher son assiette, etc.. Beaucoup d’Aspies vomissent facilement. Les substances de tous les jours comme le dentifrice peuvent les rendre malades.

 

  • Le toucher. Les Aspies peuvent être hyper- ou hyposensibles au toucher. S’ils sont hypersensibles, ils peuvent trouver les étiquettes sur leurs vêtements très irritantes. Ils peuvent porter seulement certaines matières de vêtements vieilles et lavées plusieurs fois. Ils peuvent refuser de travailler avec certaines textures comme la colle. Ils crient sous la douche car ils ne peuvent pas supporter l’écoulement de l’eau sur leur peau. Un Aspie frappait toute personne qui le touchait ; un fait que son petit frère a utilisé pour l’énerver tout le temps. L’hyposensibilité peut ne pas faire ressentir la douleur aux Aspies. Ils peuvent ne pas réagir à la température. Un Aspie ne réagissait pas même quand un professeur le tapait pour avoir son attention.

 

  • Les problèmes visuels sont moins courants. Une personne Asperger sur cinq en a. Cependant, certains Aspies sont contrariés par certaines images, couleurs ou les lumières fortes. Certains sont aussi contrariés par les couleurs que par les sons. Ils se tiennent souvent trop proches des autres ou les dévisagent. Ils peuvent chercher un objet et ne pas remarquer qu’il est juste devant lui. La majorité des Aspies ont des problèmes pour établir un contact oculaire avec les autres.

 

  • Les troubles des systèmes proprioceptif et vestibulaire. C’est vous orienter dans l’espace, maintenir votre corps en équilibre et maintenir une bonne posture. Chez les personnes normales, un réseau complexe de nerfs travaillent naturellement avec les sens. Vous pouvez vous asseoir sans regarder votre chaise. Vous savez où sont vos pieds. Vous savez comment mettre votre t-shirt à l’endroit sans vous regarder dans un miroir.

 

Les Aspies ont des problèmes avec des choses qui sont normalement inconscientes. Cela rend les activités simples telles que monter les escaliers difficiles à apprendre. Les activités qui impliquent des mouvements complexes, des changements de vitesse et une coordination oeil-main telles que l’écriture ou jouer au baseball peuvent être un cauchemar pour beaucoup d’Aspies.

Il existe beaucoup de thérapies pour aider les Aspies avec leur intégration et sensibilité sensorielles. Une intervention précoce est souvent cruciale.

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×