20 conseils aux parents pour couper les cheveux sans crise

20 conseils aux parents pour couper les cheveux sans crise

"Notre fils Asperger de 4 ans (haut niveu) refuse qu'on lui coupe les cheveux. Même le fait de mentionner cette action lui fait faire une crise. Il commence à avoir l'air d'une fille. Nous sommes désespérés. Des conseils ?"

Quel enfant mignon... êtes-vous sûr que vous voulez lui couper les cheveux ? Vous plaisantez ? Voici quelques conseils :

1. Autorisez votre fils Asperger à couper les cheveux d'un vieux jouet ou d'une poupée pendant que vous lui enlevez les siens. Cela peut l'aider à généraliser l'expérience. Vous ou le coiffeur pouvez aussi utiliser le vieux jouet pour montrer ce que vous voulez qu'il fasse (exemple : "tourne la tête vers la gauche" ou "regarde en bas").

2. À la maison, utilisez cette opportunité pour apprendre d'autres choses de la vie quotidienne, surtout l'hygiène et la propreté. Par exemple, votre fils peut apprendre à s'habiller/déshabiller, se doucher ou prendre un bain tout seul, mettre l'eau à la bonne température, bien laver son corps, rester la bonne durée sous la douche ou dans la baignoire, nettoyer la douche/baignoire, ranger ses vêtements sales, utiliser un déodorant, choisir une tenue appropriée, etc.

3. Vérifiez que votre fils a une cape, un bout de paier ou une serviette sur lui. Beaucoup d'Asperger détestent avoir des cheveux plein la figure, le corps ou les habits.

4. Achetez un nécessaire de coiffure de bonne qualité. Prenez des ciseaux à bouts ronds pour éviter de couper trop court.

5. Mettez en place une routine pour la coupe des cheveux. Programmez-la un même jour de la semaine à la même heure dès que possible (ex. : tous les samedis midi).

6. Coupez en premier le front, le cou et la nuque pour un "départ" - puis coupez le reste des cheveux. Si votre fils ne supporte pas qu'on lui coupe les cheveux avant que vous ou le coiffeur ne l'ait fait, un départ lui fera une idée, même si les cheveux n'ont pas entièrement été coupés.

7. Expliquez exactement à votre fils ce que vous allez faire pendant la coupe. Utilisez des phrases courtes et/ou des supports visuels utilisant des photos personnelles. Prenez une photo quand il se fait couper les cheveux. Prenez une photo de tous les outils utilisés. Vous pouvez aussi utiliser des pictogrammes.

8. Concentrez-vous sur une tâche. Coupez les cheveux aussi vite que vous le pouvez sans précipitation. Ne musardez pas. Ne vous arrêtez pas pour parler, en personne ou au téléphone.

9. Pour un petit qui est sensible au bourdonnement de la tondeuse ou au "clic" répété des ciseaux, utilisez des boules Quiès. Vous pouvez aussi chanter une chanson ou mettre sa musique préférée.

10. Les tâches de la vie de tous les jours peuvent être dans le temps. Par exemple, votre fils peut aider à ranger les outils, nettoyer et mettre de l'huile sur la tondeuse, balayer ou passer l'aspirateur sur les cheveux au sol, ou mettre leurs vêtements et serviettes sales dans le panier à linge sale ou la machine à laver.

11. Surveillez votre fils quend vous lui coupez les cheveux. Y a-t-il quelque chose en particulier qu'il n'aime pas ou trouve intolérable ? Si oui, réglez le problème.

12. Une fois que les cheveux ont été coupés, admirez la beauté de votre fils. Montrez-lui le résultat dans un miroir. Prenez une photo avant et après pour qu'il puisse voir les bénéfices. Utilisez cette opportunité pour commencer à lui apprendre à peigner et brosser ses cheveux.

13. Rassurez votre fils pendant la coupe. Expliquez chaque étape d'une voix lente et convaincante. Dites-lui quand la fin approche. Les étapes peuvent être expliquées pour qu'il devienne familier du processus.

14. Pensez à lui donner une récompense ou un bonus qu'il appréciera. Donnez-lui le choix. Une récompense lui montrera que, bien que nous devons parfois faire des choses qui ne nous plaisent pas, à d'autres moments nous en faisons qui nous plaisent.

15. Programmez la coupe des cheveux quand votre fils est moins gêné sensoriellement. Évitez de lui couper les cheveux après l'école ou quand il est malade ou fatigué.

16. Faites une séance à la fois. Observez votre fils, prenez des notes si nécessaires. Vous en saurez plus sur lui chaque fois.

17. Pensez à quelques jeux, activités ou aliments que votre fils apprécie vraiment pour en faire sa récompense.

18. Sous surveillance, autorisez votre fils à prendre la tondeuse et autres outils utilisés pour couper les cheveux. À la maison, autorisez-le à vous aider à préparer la séance. Par exemple, il prend une serviette, et le peigne ou la brosse. Apprenez-lui à nettoyer la tondeuse (ex. : retirer tous les cheveux perdus des lames et la huiler). Cela peut être une bonne motivation, et c'est amusant.

19. À moins que votre fils ne supporte qu'on lui coupe les cheveux, laissez-lui une coiffure simple. Par exemple, plus il y a de cheveux à couper, plus cela prend de temps. Essayez le style "Jules César" qui est une coupe de cheveux courte tout autour de la tête.

20. Utilisez un shampooing inodore si votre fils est sensible aux odeurs et aux couleurs. Avant de commencer à couper les cheveux, lavez les cheveux pour effacer toute graisse. Couper des cheveux propres et secs avec une tondeuse est beaucoup plus rapide. Les cheveux se couperont facilement. Certains enfants Asperger n'aiment pas qu'on leur lave les cheveux.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site